Trouble d'asperger, autisme à 'fonctionnement élevé ou trouble de la personnalité borderline état limite ?
TDD, trouble envahissant du développement
Troubles du développement, TA, TDD.
Introduction:
Connexions entre trouble de la personnalité borderline et syndrome d'asperger. Il existe très peu d'études à ce sujet (euphémisme) même si les deux troubles partagent des comportements en commun. Vous trouverez sur la dernière partie de ce document notre vision que nous espérons assez globale et à l'écoute de la souffrance
Same page in english / Meme page en Anglais
Données, études
Ce qu'ils en pensent
Point de vue de l'Aapel
.
Données, études (statistiques, prévalence, comorbidité, co-occurence) (partiellement traduit)
* Nous n'avons trouvé aucune étude portant sur les deux troubles

Asperger, autisme et borderline, ce qu'ils en disent
"Le Syndrome d'Asperger est un trouble développemental (trouble du développement - TDD) envahissant caractérisé par des troubles dans les intéractions sociales, modèles comportementaux réduits, répétitifs et stereotypés, interets et activites. Il est aussi différencié des autres troubles developpementaux notables (ex autisme) par l'absence de retards significatifs dans le langage et la cognition.
En général, les gens qui souffrent de ce trouble sont identifiés vers un premier age (age ecolier).
... D'autres maladies comme les troubles de la personnalité pourraient coller à certains de ses comportements.
Les troubles de la personnalité comme narcissique et borderline doivent être envisagés." (HFHS MD-JM , “Adults with Asperger Syndrome”, medhelp international May 1999)

"Le syndrome d'Asperger se manifeste typiquement au travers de deficiences ou restrictions dans les capacités et sensibilité sociales (incapacité à avoir des relations, et incapacité à expérimenter et exprimer pleinement les emotions) -- ce ne sont pas des caractéristiques du BPD." (Daniel c Claiborn Ph D, “Asperger and bpd”, interview 2003)

"Le trouble d'Asperger et le trouble borderline peuvent co-exister" (Leland M. Heller, MD, « the quiet borderline », ask the doctor)

"La distinction la plus évidente entre le syndrome d'Asperger et l'autisme sont les critères au sujet du retard de langage et dysfonctionnements.  L'absence de retard dans le langage est un préalable au syndrome d'Asperger, alors que les déficiences du langage constituent une caractéristique essentielle dans l'autisme" (Dr Manaan Kar Ray, ”Asperger's Syndrome”, AZ Psychiatry)

"Asperger : Le diagnostic différentiel inclut l'autisme, les incapacités d'apprentissage complexes, les troubles dans le spectre schizophrénie et les troubles obsessifs-compulsifs" (Uta Frith, “Asperger Syndrome”, nami)

"Le langage du corps ou la communication non-verbale peut être maladroite et inadéquate...  Les expressions faciales peuvent être absentes ou inadéquates...  Les enfants affectés démontrent plusieurs anomalies dans le discours et le langage, y compris le discours et les bizarreries dans le ton, l'intonation pedante, la prose, et le rythme" (James Robert Brasic, MD, MPH, “Pervasive Developmental Disorder: Asperger Syndrome”, emedecine oct 2003)

"Différences entre le trouble d'Asperger et l'autisme à 'fonctionnement élevé '(c.-à-d. Q.i. > 70) ? L'on pense que dans le trouble d'Asperger

"Critères de découverte d'un aspie.
Si le syndrome d'asperger était identifié par l'observation de forces et des talents, il ne serait plus dans le DSM IV et il ne serait plus identifié comme un syndrome.
Les critères diagnostics du trouble d'asperger et les caractéristiques définissant un aspie sont nettement différents bien qu'ils décrivent le même groupe de personnes" (Carol Gray and Tony Attwood , “The Discovery of "Aspie" Criteria”, The Gray Center for Social Learning and Understanding)

Aapel: L'Aspie semble donc une échelle d'évaluation positive permettant de détecter un trouble d'asperger. Vous pouvez consulter le texte en anglais à "The Gray Center for Social Learning and Understanding" ou la traduction francaise sur le site d'asperger aide


Point de vue de l'Aapel sur l'Asperger et le trouble de la personnalité borderline
AAPEL - retour page synthese trouble de la personnalité Etat limite Borderline
 

Mise en garde:
Toutes les informations présentes sur ce site sont dans le but d'aider à comprendre une maladie pour le moins "particulière" et déroutante
Mais aussi et surtout à soutenir les personnes qui souffrent, malades ou pas. En tous les cas, il est INDISPENSABLE d'avoir recours à un médecin psychiatre et ou thérapeute spécialiste de la maladie pour confirmer ou infirmer un diagnostic
Quoiqu'il en soit le nom d'une maladie importe peu, ce qui compte, c'est d'appliquer le "bon" traitement à chaque malade

Trouble de la personnalité borderline, état limite, TPL

tous droits réservés
mise à jour  2007

Trouble de la personnalité borderline, état limite, TPL, border line, maladie, syndrome, désordre
automultilation, auto-mutilation, blessures volontaires