Comment Marilyn est-elle décédée ?
Souffrait-elle d'un trouble de la personnalité Borderline ?

.Meme page en Francais / Same page in french

Selon l'institut national pour la santé mentale (US), le suicide est la neuvième cause principale de mortalité aux USA. Aux Etats-Unis, quelqu'un met fin à sa propre vie approximativement une fois toutes les 17 minutes.
Tous les ans il y a plus de suicides que d'homicides enregistrés.

La nuit 4 août 1962, Marilyn Monroe a mis fin à sa vie remplie de dépression, mariages échoués, bébés perdus par fausses couches, large usage de prescriptions dangereuses de médicaments, et une tristesse personnelle que le monde entier ne voyait pas sous la surface brillante. Elle en a fini par ses propres mains.

MALADIE MENTALE:

Le suicide est le plus souvent connexe à un état très commun connu sous le nom de dépression. La dépression peut s'étendre chez les individus d'un état modéré jusqu'au Trouble de dépression majeure et les phases dépressives liées au trouble bipolaire. Il est bien connu que la maladie mentale était présente dans la famille de Marilyn Monroe, particulièrement chez la mère de famille. Sa mère a passé la majeure partie de sa vie en institution.

Les recherches récentes ont montré, selon les archives de psychiatrie générale, que les troubles affectifs (ou de l'humeur) sont génétiques et se passent dans les familles. Il est très possible que Marilyn ait hérité d'une forme de maladie mentale moindre que celle dont souffrait sa mère Gladys Baker.

On dit que le psychiatre de Marilyn à la fin de sa vie, le Dr Ralph Greenson, avait suggèré à ses collègues qu'il croyait que Marilyn était schizophrène. Il a été dit que Marilyn semblait avoir "deux personnes à l'intérieur d'elle." Si en effet Marilyn avait quelque trouble de la personnalité par lequel elle logeait deux personnalités, il devient possible qu'une personnalité a incité le suicide afin de tuer l'autre personnalité. En d'autres termes, Norma Jeane a pu en effet tuer Marilyn. (AAPEL: A l'époque le trouble Borderline n'était pas aussi clairement défini que maintenant)

Beaucoup de psychiatres modernes croient que Marilyn a souffert de ce qui est connu en tant que trouble de la personnalité borderline état limite, dont les symptômes incluent des problèmes d'identité, comportements provoquant une dépendance, et comportement suicidaire. Ce trouble apparaît le plus souvent à l'age adulte chez des personnes qui ont souffert de sentiments d'abandon lors de leur enfance.

Tout au long des sept dernières années de sa vie, Marilyn a subi de lourdes évaluations psychiatriques, et est devenue extrêmement dépendante de son psychiatre, le Dr Ralph Greenson, durant les derniers mois de sa vie. Elle l'a même vu le dernier jour de sa vie, apparemment à la demande de Marilyn. Il était très inquiet de son état, suffisament inquiet pour demander à la gouvernante, Eunice Murray de passer la nuit avec elle.

CONDITIONS ASSOCIÉES A UN RISQUE DE SUICIDE ACCRU:

Marilyn "colle" très bien à la liste des conditions (Ressources de Prevention du Suicide). Des six conditions énumérées ci-dessous, Marilyn, à la fin de sa vie, correspondait extrêmement bien à quatre d'entre elles, et une cinquième tout à fait bien aussi.

1. Mort ou Maladie incurable d'un parent ou d'un ami.
2. Divorce, séparation, relations brisées, stress familial.
3. Perte de santé (réelle ou imaginaire).
4. Perte de son travail, maison, argent, statut, amour-propre, sécurité personnelle.
5. Abus d'alcool ou de drogue.
6. Dépression.

La dépression qui semble disparaître rapidement pour aucune raison apparente est sujet d'inquiétude. Les premiers stades du rétablissement d'une dépression peuvent être une période de fort risque. Des études récentes ont associées les troubles d'anxiété à des risques accrus de tentative de suicide.

Marilyn avait été malade (# 3) pendant le tournage de "Something's Got To Give", et a souffert en effet de problèmes de santé toute sa vie, particulièrement de problèmes gynécologiques.

Marilyn avait récemment perdu son travail (# 4) et était poursuivie par le studio. La Twentieth Century Fox essayait également de manoeuvrer la presse pour donner le mauvais rôle à Marilyn. Marilyn a pu également avoir eu des problèmes d'argent. A un moment proche de la fin de sa vie elle a emprunté 5.000$ à Joe DiMaggio, comme montré sur la liste de ses dettes après sa mort, une liste qui était extrêmement longue. Elle est morte avec très peu d'argent à la banque.

Marilyn avait un problème bien connu de prescriptions de médicaments et été connue pour flirter avec la combinaison mortelle d'alcool et de comprimés somnifères (# 5).

Marilyn était très probablement déprimée durant les derniers mois de sa vie (# 6). Bien que beaucoup de rapports indiquent qu'elle commençait à se sentir mieux au moment de sa mort, j'attirerais votre attention sur le rapport ci-dessus que "les premiers stades du rétablissement de la dépression peuvent être une période de gros risque."

Marilyn avait également eu trois mariages échoués, qui pesaient très probablement toujours fortement sur son esprit, son dernier divorce s'étant produit juste un an et demi avant sa mort (# 2). Et il y a également l'affaire avec JFK qui avait juste mal finie.

Ainsi nous pouvons voir que Marilyn avait un gros risque de suicide les derniers mois de sa vie, collant terriblement bien aux conditions.

TENTATIVES PRÉCÉDENTES DE SUICIDE ET PARLANT DE SUICIDE:

Les gens qui commettent le suicide ont souvent un passé de tentatives précédentes de suicide.(AAPEL les tentatives de suicide chez les personnes borderline peuvent être de type impulsives et non préméditées)   De nombreuses tentatives de suicide de Marilyn sont enregistrées à divers moments de sa vie. Certaines des tentatives de suicide rapportées incluent:

- Deux tentatives à l'âge de vingt ans, rapporté par Marilyn à ses amis.

- Après la mort de Johnny Hyde, Marilyn a avalé vingt capsules de Nembutal et laissée une note de suicide, elle a été sauvée quand son professeur d'art dramatique Natasha Lytess l'a trouvée.

- Possibilité de jusqu'à trois tentatives de suicide pendant son mariage avec Arthur Miller, due aux depressions suite à ses fausses couches - Miller documente ces derniers dans sa pièce, "après l'automne".

- Emmenée à l'hôpital pendant le tournage de "certains l'aiment chaud", en raison d'une overdose de somnifères.

...
 

LE VERDICT:

La mort de Marilyn a été officiellement prononcée pour suicide probable par une équipe de recherche de suicide installée par le bureau du Coroner de Los Angeles. Ils ont fait un profil psychologique de Marilyn et ont conclu dans un accord avec le Coroner et les rapports de toxicologie: Marilyn a mis fin à sa propre vie.

Les diverses sources professionnelles, les médecins médicaux et les médecins psychiatres, arrivent tous à la même conclusion. La mort de Marilyn Monroe était un suicide probable.

...

texte extrait de la page
http://www.penneylaing.freeserve.co.uk/what_really_killed_marilyn.htm
(Tous droits réservés) 

.
Une autre personne qui souffrait d'un trouble borderline, la princesse diana ou Vincent Van Gogh ?
Marie Trintignant et ou Bertrand Cantat pouvaient-ils souffrir d'un trouble borderline ou non ?
Je veux vous aider ou aider un proche
Je veux adherer ŕ l'association AAPEL
Je veux en savoir plus sur l'AAPEL et sa vocation
Je veux vous contacter
.
AAPEL - retour page synthese trouble de la personnalité Etat limite Borderline

Mise en garde:
Toutes les informations présentes sur ce site sont dans le but d'aider à comprendre une maladie pour le moins "particulière" et déroutante
Mais aussi et surtout à soutenir les personnes qui souffrent, malades ou pas. En tous les cas, il est INDISPENSABLE d'avoir recours à un médecin psychiatre et ou psychothérapeute spécialiste de la maladie pour confirmer ou infirmer un diagnostic
Quoiqu'il en soit le nom d'une maladie importe peu, ce qui compte, c'est d'appliquer le "bon" traitement à chaque malade

Dernière mise à jour 2013
tous droits réservés